Fumer aggrave les rhumatismes

Dernière mise à jour: mai 2012 | 3249 visites
roken-sigar-veel-170_400_02.jpg

news Le tabagisme agit de manière très défavorable sur de nombreuses maladies rhumatismales : encore une bonne raison d’arrêter.

Cette étude s’est plus particulièrement intéressée à la spondylarthrite ankylosante (SA), et a concerné un panel de quelque 700 patients. Il s’est avéré (détails dans la revue « Annals of the Rheumatic Diseases ») que le tabagisme était associé à une plus grande activité de la maladie, avec une apparition plus précoce d’une série de manifestations, un moins bon état fonctionnel, une moins bonne qualité de vie et une plus grande prévalence des lésions structurales. D’autres travaux avaient établi cet impact délétère à propos de la polyarthrite rhumatoïde ou du rhumatisme psoriasique (dont le risque de développement, en particulier la forme grave, augmente avec la durée d’exposition au tabac).

Pour le « Journal international de médecine », le Dr Juliette Lasoudris Laloux commente : « Les interactions entre les facteurs environnementaux, l’apparition, l’évolution et le pronostic des maladies rhumatismales sont complexes, mais l’influence néfaste du tabac est de plus en plus claire. Le rôle du rhumatologue est d’en informer les malades et de les encourager à arrêter de fumer ».


publié le : 18/05/2012 , mis à jour le 18/05/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci