Aliments antistress : faites votre choix

Dernière mise à jour: mai 2012 | 5261 visites
hers-wegen-banen-10710_400_04.jpg

news Le tryptophane, un acide aminé contenu dans une série d’aliments, agit de manière favorable sur le stress, en particulier à caractère chronique.

L’état des lieux a été dressé dans le « Journal of Clinical Investigation » (JCI). Point de départ : un stress chronique stimule la production de ghréline, l’hormone de la faim, induisant une sorte de mécanisme de « compensation » ; avec une augmentation de l’appétit et le besoin de manger de la nourriture « réconfortante ». Dès lors, et tant qu’à faire, pourquoi ne pas se tourner vers des aliments qui agissent favorablement sur le niveau de stress ?

Il en va ainsi, lit-on dans le JCI, de ceux qui contiennent des concentrations significatives de tryptophane, un acide aminé requis pour la synthèse de la sérotonine et de la mélatonine, régulateurs de l’humeur et du sommeil. Œufs, riz complet, poulet, produits laitiers, arachides, poisson…, sont autant de sources appréciables de tryptophane. Sachant, aussi, que la production de sérotonine est favorisée – momentanément – par les aliments riches en sucres, que l’on pourra insérer avec modération dans un repas, ou consommer quelque temps (deux heures) avant d’aller se coucher.

Un petit morceau de chocolat en soirée, le grand classique…


publié le : 23/05/2012 , mis à jour le 21/05/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci