ad

Réveiller un somnambule : dur, dur quand il rêve

Dernière mise à jour: juillet 2012 | 3945 visites
123-tek-slaap-houding-170_07.jpg

news C’est durant la phase de sommeil paradoxal qu’il est le plus difficile de réveiller un somnambule. Une observation surprenante. Explication.

Le constat a étonné ces spécialistes de l’université de Montréal dans la mesure où ils s’attendaient plutôt à des difficultés de réveil durant la phase de sommeil lent profond, au cours de laquelle se produisent habituellement les épisodes de somnambulisme. Leur expérience (détaillée dans la revue « Sleep Medicine ») a porté sur un panel de volontaires – somnambules et dormeurs « normaux » - dont le sommeil a été scruté durant plusieurs nuits, dans un centre spécialisé.

Des réveils ont été provoqués à l’aide de stimulations sonores d’une intensité variant de 40 à 90 décibels. Et donc, durant la phase de sommeil paradoxal (celle au cours de laquelle se produisent, disons, les rêves dont on se rappelle), « beaucoup de somnambules n’ont pas été réveillés, même avec la stimulation auditive la plus forte », explique l’un des chercheurs. Chez la plupart des non somnambules, l’éveil intervient après une émission de 70 décibels, en moyenne. Et il s’avère aussi qu’aucune différence significative entre les deux groupes n’a été observée durant les phases de sommeil lent profond et de sommeil léger.
Selon les auteurs, « un mécanisme compensatoire se mettrait en action durant le sommeil paradoxal, afin de consolider le sommeil des somnambules, fragmenté durant le sommeil lent profond ». D’où la difficulté pour les réveiller lorsqu’ils rêvent. Les épisodes de somnambulisme enregistrés durant cette expérience étaient parfois très simples, parfois très chaotiques ; s’asseoir sur son lit, marmonner, jouer avec les draps, tenter d’arracher les électrodes placés sur le crâne, sauter par-dessus les barreaux du lit…

Ces résultats, en tout cas, devraient inciter à mieux étudier le sommeil paradoxal des somnambules, relativement négligé au bénéfice des recherches sur leur sommeil lent profond.


publié le : 20/07/2012 , mis à jour le 19/07/2012
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci