ad

Comment prévenir la déshydratation ?

Dernière mise à jour: avril 2015 | 4760 visites

news Le processus de déshydratation se produit lorsque l'organisme perd ses réserves en eau et en sels minéraux. Les conséquences peuvent être extrêmement graves.

Les signaux d'alarme

Des urines foncées, la bouche sèche, une peau qui s'assèche, des maux de tête, des vertiges, des signes de faiblesse... Dans les cas les plus sévères, on observe une faiblesse musculaire, des crampes aux jambes et aux mains, une sérieuse difficulté à avaler, des mictions douloureuses et un état de confusion.

Comment s'hydrater ?

Il est nécessaire de boire, et de boire encore : au moins huit à dix verres d'eau plate par jour, et si possible treize à quinze verres (pour un total de deux litres quotidiens minimum), et ceci à une fréquence régulière, avant même la sensation de soif. Ceci est particulièrement vrai pour les enfants et les personnes âgées, qui ressentent avec moins d'intensité la nécessité de s'hydrater.

Du reste, la soif n'est rien d'autre que le premier symptômes d'une déshydratation, certes légère.

Boire, mais boire quoi ?

1°- Les boissons alcoolisées accélèrent la déshydratation.

2°- Diurétiques, les boissons à forte teneur en caféine favorisent la perte en eau (via les urines).

3°- Les sodas et plus généralement les boissons sucrées accentuent rapidement la sensation de soif.

4°- Privilégiez les aliments riches en eau comme les fruits (melon, pastèque, fraises, agrumes, nectarines, ananas...), les crudités, les soupes froides, les smoothies et les jus de fruits frais.

5°- Ne lésinez pas sur les bâtonnets de légumes crus en guise d'encas ou sur les quartiers de fruits frais.

6°- Pour les personnes qui mangent peu et qui ne boivent pas beaucoup, sucer des glaçons, manger des sorbets, des compotes de fruits..., peut aider.

Il convient de tenir compte du fait que les boissons glacées atténuent davantage la sensation de soif : ce qui un bien peut s'avérer être un mal en cas d'hydratation insuffisante. Par ailleurs, les risques de troubles gastro-intestinaux (diarrhée) sont réels, ce qui pourrait contribuer à la déshydratation.

Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub