ad

Flore vaginale : des différences spectaculaires

Dernière mise à jour: août 2012 | 5039 visites
123-microsc-cl-up-labo-170_08.jpg

news La flore microbienne du vagin peut varier considérablement d’une femme à l’autre, et d’un moment à l’autre.

« Le fait que chaque femme présente une communauté microbienne vaginale qui lui est spécifique peut être en contradiction avec le suivi gynécologique actuel, fondé sur l’idée que toutes les femmes doivent répondre de la même manière à un traitement. » C’est la conclusion avancée par cette équipe de l’Ecole de médecine de l’université du Maryland (Baltimore), qui explique, dans un article de la revue « Nature », que chez certaines femmes, « les types et les quantités de microbes présents dans le vagin peuvent varier, parfois de façon spectaculaire, sur le court terme ».

Les chercheurs ont observé cela en analysant un éventail de prélèvements. Ceci implique, poursuivent-ils, qu’il est nécessaire, en cas de suspicion de vaginose bactérienne en particulier, d’affiner aussi loin que possible le diagnostic (sur base des analyses de laboratoire), afin de déterminer le traitement le plus approprié.


publié le : 27/08/2012
ad
pub