Le potiron, l'ami de votre santé

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 3429 visites
pompoen-groent-170_400_10.jpg

news Les potirons, contrairement aux coloquintes (purement décoratives), se consomment en plat et en dessert. Hypocaloriques, ils regorgent de vitamines et de minéraux. Un allié privilégié en cas de régime et un partenaire-santé.

Le potiron (Cucurbita maxima) est une plante de la famille des cucurbitacées. Il est originaire des régions tropicales d'Amérique du Sud et se mange le plus souvent cuit, bien que certains l'apprécient aussi cru, en lamelles dans leurs salades.

Un trésor de bienfaits

• Composé presque exclusivement d'eau (à plus de 92 %), le potiron est peu calorique, avec seulement 20 kcal pour 100 g.

• Riche en potassium (323 mg pour 100 g), il participe à la régulation de la pression artérielle et permet de lutter contre l'hypertension.

• En raison de sa faible teneur en sodium, il convient parfaitement aux régimes imposant une limitation de la consommation de sel.

• Très riche en fibres, il oeuvre au bon transit intestinal et est tout indiqué pour lutter contre la constipation.

• Naturellement riche en ß-carotène, sa densité nutritionnelle élevée en fait un légume intéressant dans le cadre de la prévention des cancers et des maladies cardiovasculaires.

• La consommation de 150 à 200 g permet de couvrir la totalité des besoins quotidiens en provitamine A. A conseiller donc en particulier aux femmes enceintes et à celles qui allaitent.

Quelle préparation ?

On peut préparer le potiron de très nombreuses manières comme légume ou comme dessert : en soupe, en purée, en gratin, au barbecue, en salade, en tarte, en tourte, en cake, en confiture ou encore en confit.

Source: Barbara Simon
publié le : 29/10/2012 , mis à jour le 22/11/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci