Excès de poids chez l’enfant : un problème de goût ?

Dernière mise à jour: décembre 2012 | 3101 visites
gezin-eten-170_400_05.jpg

news Les enfants en surpoids semblent présenter une déficience dans la perception des saveurs : compensent-ils en mangeant trop ?

C’est la question soulevée par ces pédiatres attachés à l’hôpital de la Charité de Berlin. Ils ont procédé en comparant la sensibilité gustative d’enfants et d'adolescents obèses et non obèses (une centaine de participants dans chaque groupe), âgés de 6 à 18 ans. Les cinq saveurs primaires ont été considérées (en concentrations différentes) : sucré, salé, amer, acide et umami.

Résultat : globalement, les mômes en surpoids ont montré une capacité significativement plus faible à identifier correctement ces saveurs (hormis l’acide, comme le citron). Il apparaît aussi que la perception gustative s’améliore avec l’âge et qu’elle est plus performante chez les jeunes filles.

Le Dr Rodi Courie (JIM) commente : « La différence due à cette déficience gustative chez les enfants obèses serait compensée par une augmentation de la prise alimentaire, et par là favoriserait l’obésité. Cette étude ouvre la voie à une piste qui mérite sérieusement d’être explorée ».

Ces travaux ont été publiés dans la revue « Archives of Disease in Childhood ».


publié le : 23/12/2012 , mis à jour le 22/12/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci