Le diabète, facteur de risque majeur d’arthrose

Dernière mise à jour: décembre 2012 | 8201 visites
dr-rx-artrose_170_400_11.jpg

news Le diabète de type 2 accroît notablement le risque de souffrir d’arthrose, singulièrement dans une forme sévère.

Vingt années de suivi d’une population italienne composée d’un millier de personnes, âgées de 40 à 80 ans : c’est sur base de ce large panel et d’une longue durée d’observation qu’une équipe de spécialistes européens aboutit à la conclusion que ces deux affections chroniques, parmi les plus fréquentes dans les pays industrialisés, sont reliées entre elles. Pas systématiquement, bien sûr, mais en termes de facteur de risque.

Une composante métabolique

Ainsi que l’explique le Dr Julie Perrot (JIM), « l’analyse a pris en compte de nombreux facteurs confondants potentiels, comme l’âge, le sexe, l’IMC, le tabagisme, la consommation d’alcool, l’activité physique ou le taux de cholestérol ». Et donc, « après ajustement, le diabète de type 2 en lui-même est apparu associé au risque d’arthrose sévère », qu’il s’agisse des symptômes exprimés par les patients ou des altérations articulaires évaluées par imagerie médicale, tout comme de la nécessité d’intervenir chirurgicalement (arthroplastie).

Le Dr Perrot ajoute : « Le lien observé plaide pour le rôle d’une composante métabolique participant à la genèse de l’arthrose et s’ajoutant à la surcharge mécanique », avec en point de mire une possibilité de prévention ou d’amélioration.

Un article sur le sujet a été publié dans la revue « Diabetes Care ».


publié le : 24/12/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci