Vous avez mal dormi ? Attention quand vous faites vos courses !

Dernière mise à jour: août 2019 | 7415 visites
123-winkel-aankopen-5-3.jpg

news La privation de sommeil n’est pas bonne conseillère en matière d’achats alimentaires : la tendance porte alors sur les produits plus caloriques.

Cette expérience confirme en fait le lien entre un mauvais sommeil et la prise de poids, pour des raisons à la fois physiologiques et psychologiques.

Des chercheurs suédois (université d’Uppsala) ont réuni un groupe d’adultes (sans excès de poids), qui ont passé quelques nuits dans un environnement contrôlé. Selon les cas, on les a laissé dormir tranquillement ou en perturbant leur sommeil. Le lendemain, ils ont tous reçu la même somme d’argent et ont été conduits dans un supermarché. Auparavant, un petit déjeuner leur avait été servi, afin de minimiser les effets de la faim sur le comportement d’achat (on sait de longue date qu’il vaut mieux ne pas faire ses courses le ventre vide…).

Se faire plaisir pour compenser


Avant de se diriger vers des rayons prédéfinis, il leur a été recommandé d’équilibrer le choix entre les aliments riches et ceux pauvres en calories. Dernier point : les prix des aliments avaient été modifiés, pour que ce facteur intervienne le moins possible dans la décision. Résultat : lorsque le sommeil a été (fortement) compromis, cela se traduit par l’achat de davantage d’aliments à haute valeur calorique. La différence est de l’ordre de 10 à 20%, ce qui est évidemment énorme.

Des analyses sanguines ont montré que le manque de sommeil s’accompagne d’une hausse des taux de ghréline et d’une baisse des concentrations de leptine (deux hormones régulatrices de la faim), avec une augmentation de l’appétit. Mais un examen plus attentif suggère que d’autres mécanismes, d’ordre psychologique cette fois, jouent un rôle important : une mauvaise nuit affaiblit les capacités d’autocontrôle et, simultanément, accentue les comportements impulsifs. Ce qui rejoint des observations précédentes, qui avaient montré qu’un cerveau mal reposé va avoir tendance à fixer son attention sur les aliments riches en sucres et en graisses, qui vont satisfaire les circuits de la récompense, dans un processus de compensation.

Pour faire court : si vous n’avez pas trop bien dormi cette nuit, reportez vos courses ou faites bien attention en remplissant votre caddie.

Source: Obesity (http://onlinelibrary.wiley.)
publié le : 07/08/2019 , mis à jour le 20/08/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci