ad

Maladie d’Alzheimer : quel est le rôle du sommeil ?

Dernière mise à jour: février 2014 | 5066 visites
oz-rx-ct-hers-dr-170_400_12.jpg

news Une association est établie entre la durée et la qualité du sommeil et certains signes caractéristiques de la maladie d’Alzheimer. Une piste d’intervention ?

Ces chercheurs de l’université Johns Hopkins (Baltimore) viennent en effet de mettre en évidence un lien entre les dépôts de bêta-amyloïde dans le cerveau et l’insuffisance de sommeil. Ces plaques de protéine bêta-amyloïde sont dites neurotoxiques, en ce sens que leur accumulation perturbe le bon fonctionnement cérébral.

L’étude a porté sur des personnes âgées de 76 ans en moyenne. Il s’avère que celles qui dorment le moins longtemps et dont le sommeil est le plus perturbé affichent les plus hautes concentrations de dépôts délétères. La question que se posent les chercheurs consiste à savoir ce qui précède quoi, des troubles du sommeil ou de l’accumulation de bêta-amyloïde.

Comme élément de réponse, ils renvoient à une étude récente qui a montré qu’un sommeil de mauvaise qualité perturbait la capacité du cerveau à « s’auto-nettoyer », à se débarrasser de ses particules toxiques. Dont, peut-être, la bêta-amyloïde. En tout cas, les spécialistes considèrent que dans ce contexte comme pour d’autres raisons, la qualité du sommeil des seniors (mais pas seulement...) doit être considérée avec la plus grande attention.

Source: JAMA Neurology (http://archneur.jamanetwork)
publié le : 20/02/2014
ad
pub