Fatigue chronique : les traitements qui marchent

Dernière mise à jour: juin 2016 | 7458 visites
psych-meisje-moe-170_400_05.jpg

news En cas de syndrome de fatigue chronique ou de fibromyalgie, deux types de thérapies donnent de bons résultats : la thérapie cognitivo-comportementale et le programme d'exercices graduels.

La thérapie cognitivo-comportementale


Au cabinet du psychologue ou en centre spécialisé, les patients apprennent à faire face à la maladie, à orienter leurs pensées et leurs actions, à partager leurs sensations avec l'entourage, à gérer les symptômes, à adapter leur approche des réalités et des impératifs de la vie quotidienne. Le fait que l'état de santé soit progressivement mieux accepté, mieux intégré, permet de progresser et d'aider à mener à nouveau une existence active et autonome.

Les études qui ont évalué l'intérêt de la thérapie cognitivo-comportementale dans ce contexte concluent à des résultats (très) satisfaisants mais (très) aléatoires : certains patients en tireront un réel bénéfice, alors qu'elle n'aura aucun effet sur d'autres.

Le programme d'exercices graduels


Le principe consiste à déterminer avec le psychologue les activités qui peuvent encore être réalisées et à fixer ensemble des objectifs précis pour les mener à bien, et ensuite en élargir la portée. L'utilisation d'un cardiofréquencemètre permet de s'assurer que l'on avance pas à pas, sans forcer. Rappelons que plusieurs recherches ont montré que l'activité physique modérée et régulière réduit de manière significative les douleurs liées à la fibromyalgie.

Voir aussi l'article : Fatigue chronique : la vie au ralenti


publié le : 19/06/2016 , mis à jour le 28/06/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci