Cheveux colorés : les risques de la piscine (et les solutions)

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 10266 visites
123-vr-sport-zwemmen-water-bikini-170_11.jpg

news Le chlore de l'eau de la piscine et les cheveux teints ne font pas bon ménage. En effet, il n'est pas rare qu'en cas par exemple de cheveux blonds, la coloration vire au blond verdâtre au fil des baignades. Quelles sont les solutions de secours ?

D'abord, pour limiter les risques, voici trois points clés :

• portez un bonnet de bain
• avant chaque baignade, appliquez un soin protecteur adapté aux cheveux colorés
• après chaque baignade, rincez immédiatement et méticuleusement les cheveux

Le traitement de choc

Si vous constatez des dégâts, agissez très rapidement.

• Rincez abondamment la chevelure avec de l'eau gazeuse.

• Vous aurez auparavant dilué une dizaine de cuillerées à café de bicarbonate de soude dans le jus de trois ou quatre citrons. Appliquez ce mélange sur les cheveux encore humides. Attention aux yeux. Laissez poser quelques minutes puis massez. Rincez ensuite abondamment. Faites un shampooing ordinaire et séchez bien les cheveux.

• Si des reflets verdâtres persistent, lavez-vous les cheveux le lendemain et les jours suivants à l'eau tiède additionnée de vinaigre de cidre. Veillez à bien faire pénétrer le vinaigre dans la chevelure. Recouvrez d'une serviette éponge ou de film étirable. Laissez poser pendant environ quinze à vingt minutes. Rincez ensuite abondamment à l'eau froide puis tiède et séchez.

Une alternative : dissoudre plusieurs comprimés d'aspirine dans un peu d'eau chaude et verser la préparation sur la tête. Massez. Rincez et lavez ensuite les cheveux normalement.

Source: Barbara Simon
publié le : 20/11/2016 , mis à jour le 24/11/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci