Les premières règles en 7 questions

Dernière mise à jour: août 2016 | 5808 visites
123-p-meisjes-kind-selfie-170-11.jpg

news Voici les réponses aux questions que se posent souvent les jeunes filles lorsque surviennent leurs premières menstruations.

• Les cycles seront-ils réguliers ?


En règle générale, il faut attendre entre deux et trois ans avant que les menstruations apparaissent plus ou moins tous les 28 jours et que les cycles deviennent réguliers. Entre-temps, il n'est pas rare que plusieurs semaines de décalage soient observées.

• Peut-on se baigner ou faire du sport sans risque ?


Il n'y a aucune contre-indication à se baigner ou à pratiquer une activité sportive pendant les règles.

• Peut-on mettre un tampon dès les premières règles ?


Oui. La crainte de perdre sa virginité ou de ressentir des douleurs fait un peu peur aux jeunes filles. Il faut les rassurer. Au début, il est recommandé de choisir un tampon hygiénique de petit format (ou mini-tampon) à changer très régulièrement. Une serviette hygiénique sera préférée en cas de flux très abondant, et systématiquement pour la nuit.

• Le flux menstruel varie-t-il beaucoup ?


Lors des premières règles, le flux menstruel n'est généralement pas très abondant. Si l'on constate des pertes très importantes, il faut immédiatement en parler à un médecin. Par la suite, il n'est pas rare que l'abondance du flux fluctue d'un cycle à l'autre.

• Faut-il tout de suite consulter un gynécologue ?


Médicalement, ce n'est pas nécessaire, mais pourquoi pas si cela peut rassurer sur le déroulement des prochains cycles, ou pour toute autre question d'ailleurs.

• Cela fait-il très mal ?


La sensation va surprendre puisqu'elle est inédite. Si la douleur est importante, on peut prendre du paracétamol (mais pas de l'aspirine, car elle fluidifie le sang). Une tisane à la sauge peut apaiser. Si d'autres symptômes surviennent (nausées, diarrhée, fièvre, mal de tête ou de dos, vertiges, palpitations...), il conviendra de consulter un médecin. Un traitement préventif pourra être recommandé, à titre préventif, quelques jours avant la date présumée des règles suivantes.

• La jeune fille est-elle fertile ?


Les premières règles représentent la dernière étape de la puberté (après l'apparition de la pilosité axillaire et pubienne, le développement des seins...). Et en effet, les premières règles correspondent à la fertilité : un rapport sexuel non protégé expose à un risque de grossesse. C'est le moment idéal pour aborder, en douceur et de manière naturelle, la question de la contraception.

Source: B. Simon
publié le : 08/12/2014 , mis à jour le 12/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci