Maladie d’Alzheimer : un lien avec le virus de l’herpès ?

Dernière mise à jour: janvier 2015 | 7620 visites
herpes-labo-virus-170_400_08.jpg

news Les personnes porteuses du virus de l’herpès pourraient présenter un risque accru de développer la maladie d’Alzheimer.

Cette association a déjà été suggérée par des études antérieures. L’hypothèse renvoie au fait qu’en raison d’un système immunitaire affaibli chez la personne âgée, une réactivation du virus Herpes simplex (HSV) provoquerait sa propagation vers le cerveau, où il jouerait alors un rôle dans l'apparition d’Alzheimer.

Une équipe suédoise (université d’Umea) a approfondi la piste de cette relation. Sur base des données recueillies dans le cadre d’une large étude consacrée au vieillissement et à la démence (3.500 participants suivis pendant une dizaine d’années), il s’avère que la réactivation de l’infection expose à un risque multiplié par deux de souffrir d’Alzheimer.

Ceci signifie que dans certaines circonstances, le virus de l'herpès contribuerait au développement d'Alzheimer. C'est une hypothèse, puisque la démonstration du lien de cause à effet n'a pas été faite.

A l’heure actuelle, il n’existe pas de traitement permettant d’éliminer définitivement le virus de l’herpès. Il est cependant possible de réduire la charge virale au moment des crises (poussées), sachant que ces médicaments (antiviraux) sont d’autant plus efficaces qu’ils sont administrés dès l’apparition des premiers symptômes.

Source: Alzheimer’s & Dementia (www.alzheimersanddementia.c)
publié le : 27/01/2015 , mis à jour le 26/01/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci