Pourquoi les femmes sont plus sensibles aux odeurs

Dernière mise à jour: août 2015 | 5071 visites
123-geur-voelen-parfum-170-12.jpg

news Les femmes ont la réputation d’être plus sensibles aux odeurs que les hommes. Une petite partie du cerveau ferait toute la différence.

Cette région, c’est le bulbe olfactif, proche de la cavité nasale et chargé de recueillir les informations olfactives, qui sont traitées et codées avant d’être envoyées vers des structures supérieures du cerveau. Une équipe brésilienne a examiné de près les caractéristiques anatomiques du bulbe olfactif des femmes et des hommes, en analysant des prélèvements post mortem.

Comme l’explique Le Quotidien du Médecin, le poids était à peu près le même de part et d’autre. Par contre, les chercheurs ont constaté des différences très significatives pour ce qui concerne le nombre de cellules. Ainsi, qu’il s’agisse de neurones ou d’autres types de cellules, les femmes en comptaient 40% à 50% en plus que les hommes.

Selon les auteurs, « il est concevable que ces différences quantitatives puissent avoir un impact fonctionnel, mais il est difficile de savoir exactement comment ». Autrement dit, ce nombre (très) supérieur de cellules pourrait expliquer la plus forte sensibilité féminine aux odeurs, mais le processus précis de traitement des informations olfactives (dans d’autres régions du cerveau) doit encore être exploré.

Source: PLoS One (www.plosone.org)
publié le : 01/01/2015 , mis à jour le 07/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci