ad

Diarrhée du voyageur : comment se soigner ?

Dernière mise à jour: juillet 2015 | 6891 visites
123-p-buik-pijn-170-7.jpg

news La diarrhée du voyageur (la « turista ») peut être particulièrement gênante, mais elle est rarement très grave. Faut-il prendre des antibiotiques lorsque les symptômes se déclarent ?

Comme l’explique le Centre belge d’information pharmacothérapeutique (CBIP), « la prévention de la diarrhée du voyageur repose avant tout sur des mesures hygiéno-diététiques et l’utilisation préventive d’antibiotiques est déconseillée ». Ensuite, lorsque la diarrhée survient, un auto-traitement par antibiotiques ne se justifie qu’en présence d’une diarrhée sévère, c’est-à-dire une diarrhée sanguinolente ou mucopurulente, ou une diarrhée persistant plus de un à deux jours et s’accompagnant aussi de fièvre élevée.

L’administration rapide d’antibiotiques est toutefois nécessaire chez les personnes immunodéprimées, atteintes d’une affection intestinale inflammatoire ou chez lesquelles la production d’acide gastrique est diminuée ou absente. « Outre la remise de prescriptions, il est donc important que le médecin donne aux voyageurs des recommandations précises concernant la prise en charge de la diarrhée du voyageur ».

Des informations détaillées sur la prévention et le traitement de la diarrhée du voyageur sont disponibles sur le site de l’Institut de médecine tropicale. Pour les consulter, cliquez ici.


publié le : 11/07/2015 , mis à jour le 10/07/2015
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci