Crème solaire : un risque de cancer de la peau ?

Dernière mise à jour: juillet 2015 | 6607 visites
vr-zon-hoed-170_400_07.jpg

news On entend ici ou là que les produits solaires pourraient augmenter le risque de mélanome malin. Une large étude aboutit à des conclusions rassurantes.

« Le sujet n’est pas anodin : l’application de crème solaire tient une part importante dans les conseils de prévention », explique le Dr Roseline Péluchon (Journal international de médecine). Or, paradoxalement, l’utilisation de ces protections est parfois incriminée comme étant responsable d’une augmentation du risque de cancer cutané.
Pourquoi ? « S’il paraissait peu probable que les crèmes solaires puissent contenir des composants avec des effets cancérigènes, d’autres facteurs pouvaient entrer en jeu, comme le fait que les utilisateurs pourraient être ceux qui s’exposent le plus, soit par « addiction », soit parce qu’ils se sentent protégés ». Ou plus exactement trop bien protégés, avec notamment le risque de surexposition au soleil et de mauvaise utilisation des protections solaires (renouvellement insuffisant des applications, par exemple).

Des chercheurs ont conduit une méta-analyse regroupant une vingtaine d’études réalisées à travers le monde, avec quelque 25.000 participants au total et environ 7.000 diagnostics de mélanome. Le résultat est formel : « Il n’a pas été retrouvé d’association significative entre l’application de crème solaire et le risque de mélanome malin », indique le Dr Péluchon. « Cette méta-analyse lève le doute et apporte une clarification bienvenue ».

Source: International Journal of Clinical and Experimental Medicine (www.ijcem.com)
publié le : 19/07/2015 , mis à jour le 18/07/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci