Cancer de la prostate : priorité aux fruits et aux légumes

Dernière mise à jour: août 2015 | 7323 visites
123-groenten-veget-170-8.jpg

news Les patients souffrant d’un cancer de la prostate devraient composer leur alimentation en intégrant les grands principes du régime méditerranéen.

Une abondance de fruits et de légumes, beaucoup de céréales et de légumineuses, une consommation limitée de viande rouge, de poisson et de produits laitiers, un peu de vin rouge pendant les repas et de l’huile d’olive comme apport principal de matière grasse : par rapport à un régime occidental classique, le régime méditerranéen (ou crétois) contribue à une meilleure évolution du cancer de la prostate.

C’est en tout cas ce qu’indique cette équipe américaine (université de Harvard), qui a suivi pendant une quinzaine d’années un groupe d’un millier de patients souffrant de ce cancer. Ceux qui respectaient le plus les préceptes du régime méditerranéen se sont exposés – pendant la période considérée ici - à un risque « sensiblement » réduit de décès à la suite de leur maladie, et de mortalité toutes causes confondues, par rapport à ceux qui s’en éloignaient le plus.

Ceci ne signifie évidemment pas que le régime méditerranéen soit à envisager comme un « traitement », mais sur base de ces observations, il semble qu’il contribue à diminuer le risque de mortalité associé au cancer prostatique. Les auteurs de ces recherches indiquent que « ces résultats sont encourageants et ils doivent à présent être vérifiés et reproduits dans d’autres études ».

Source: Cancer Prevention Research (http://cancerpreventionrese)
publié le : 16/08/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci