Asthme : que se passe-t-il dans les intestins ?

Dernière mise à jour: décembre 2015 | 4995 visites
123-baby-beentjes-luier-170_11.jpg

news L’absence ou l’insuffisance de certaines bactéries intestinales chez le nourrisson interviendrait dans le risque de développer un asthme.

Comme l’explique le site médical Le Généraliste, « le rôle du microbiote intestinal dans la constitution précoce du système immunitaire et la prévention de certaines maladies se confirme ». Une étude indique que « quatre types de bactéries intestinales joueraient un rôle majeur dans la prévention de l’asthme ; leur acquisition dans les cent premiers jours de vie permettant de protéger les nouveau-nés contre cette maladie ».

Les chercheurs ont analysé des prélèvements de matière fécale de plusieurs centaines d’enfants, et les analyses ont révélé une déficience de certaines bactéries chez les bébés âgés de 3 mois ayant présenté plus tard de plus grands risques de souffrir d’asthme. Ces bactéries (Faecalibacterium, Lachnospira, Veillona et Rothia) sont normalement acquises naturellement par les nourrissons, mais certains ne les possèdent pas, ou pas toutes, ou pas suffisamment, sans que l’on connaisse la cause de ce phénomène.

Selon les chercheurs, cités par Le Généraliste, « cette découverte ouvre la voie à la mise au point de traitements probiotiques préventifs pour les nouveau-nés, pouvant les prémunir contre l’asthme ». Elle pourrait également permettre la mise au point de tests pour évaluer chez le jeune enfant le risque de contracter un asthme.

Source: Science Translational Medicine (http://stm.sciencemag.org)
publié le : 10/12/2015 , mis à jour le 09/12/2015
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci