Virus Zika : les pays à haut risque

Dernière mise à jour: janvier 2017 | 16373 visites
123-zw-buik-vliegtuig-07-16.jpg

news L’Institut de médecine tropicale met régulièrement à jour la liste des pays où sévit l’épidémie de virus Zika. Ces informations sont importantes à connaître par les femmes enceintes ou celle qui planifient une grossesse à court ou moyen terme.

Les régions du monde à éviter sont :

• la plupart des pays d’Amérique du sud et centrale
• les Caraïbes
• Singapour
• la Malaisie
• les Philippines
• la Thaïlande
• le Vietnam
• certaines îles de l’océan Pacifique (comme les Fidji et les Salomon)
• la Floride (États-Unis)

Pour consulter une carte mondiale des zones concernées : http://ecdc.europa.eu/en/healthtopics/zika_virus_infection/zika-outbreak/Pages/Zika-countries-with-transmission.aspx

Les risques

Le virus Zika peut être transmis au foetus et causer des retards de croissance, des troubles oculaires, des troubles auditifs, des déformations articulaires et des troubles neurologiques tels qu’une microcéphalie (crâne trop petit). Il peut également provoquer des fausses couches.

On a relevé certains cas de transmission par voie sexuelle entre hommes et femmes et entre hommes.

• Si vous ne pouvez pas reporter un voyage dans une zone à risque, consultez un médecin pour discuter des mesures préventives.
• Les femmes enceintes ou les partenaires d’un couple qui souhaite avoir un enfant qui ont été dans une région à risque peuvent être dépistés.
• Si vous êtes malade (ou l’avez été), faites-vous dépister le plus vite possible.
• Si vous n’avez eu aucun symptôme après un voyage, faites-vous tester 3 semaines après votre retour.
• Si vous développez des symptômes grippaux après un voyage dans une zone à risque, consultez un médecin. Ils peuvent survenir quelques jours à 12 jours après l’infection et durent environ une semaine.


publié le : 26/01/2017 , mis à jour le 25/01/2017
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci