Diabète : un effet inconnu de la metformine

Dernière mise à jour: février 2019 | 5545 visites
123-handen-ouder-medic-pil-nemen-10-15.jpg

news Les mécanismes d’action de la metformine, le médicament de base contre le diabète, ne sont pas entièrement connus. Pour la première fois, il est démontré qu’elle agit de manière spécifique sur le fer.

Cette équipe québécoise (université de Montréal) a utilisé un nouveau test, appelé hdPCA, qui permet de détecter les effets d’un médicament sur l’ensemble des fonctions cellulaires de l’organisme. Elle a notamment procédé avec la metformine, un antidiabétique oral de première intention, « car c’est un modèle d’étude intéressant au regard de mécanismes d’action non complètement élucidés », expliquent les chercheurs, cités par Le Quotidien du Médecin.

Résultat : les spécialistes ont découvert que la metformine simule un déficit en fer, qu’elle interfère avec la distribution du fer dans les cellules et son transport intracellulaire. « Cet effet favorise une absorption et une utilisation du glucose dans les cellules, et ceci pourrait expliquer comment ce médicament amène les cellules à capter le glucose chez les diabétiques », poursuivent les auteurs.

Ils ajoutent : « Ceci confirme le lien déjà supposé entre le métabolisme du fer et le diabète », sachant qu’un excès en fer (hérédité, alimentation, traitement médical…) représente un facteur de risque de diabète. Le travail se poursuit afin de préciser dans quelle mesure l’effet de la metformine sur le fer contribue au métabolisme du glucose, et s’il est possible d’exploiter ce mécanisme pour améliorer la prévention et le traitement du diabète, indique encore Le Quotidien du Médecin.

Source: Cell (www.cell.com/cell/home)
publié le : 12/02/2019 , mis à jour le 11/02/2019
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci