Un avenir bien sombre pour les manchots empereurs

Dernière mise à jour: février 2020 | 2970 visites
123m-keizerspinguïn-dieren-6-12-19.jpg

news Si la situation ne change pas, au fur et à mesure que le climat se réchauffera, les conditions de vie des manchots empereurs vont considérablement se dégrader, avec même une menace de disparition de l’espèce.

Les manchots empereurs établissent leurs colonies sur de la glace de mer, dans des conditions extrêmement spécifiques. Mais à mesure que le climat se réchauffera, la glace de mer disparaîtra graduellement, privant ces oiseaux de leur habitat, de leurs sources de nourriture et de leur capacité à élever des jeunes. Pour prédire l’avenir des colonies de manchots empereurs, une équipe française (Centre d’études biologiques de Chizé) a combiné des modèles climatiques et de population selon trois scénarios.

• Si l’objectif fixé par l’Accord de Paris sur le climat est respecté (+ 1,5 °C), 5% de la glace de mer autour de l’Antarctique serait perdue d’ici 2100, ce qui entraînerait une baisse de 19% du nombre de colonies de manchots empereurs.

• Si la planète se réchauffe de 2 °C, les chiffres augmentent considérablement : la perte de glace de mer triplerait, et plus d’un tiers des colonies existantes disparaîtraient.

• Le scénario du statu quo (+ 5 à 6 °C), où aucune mesure ne serait prise pour réduire le rythme du changement climatique actuel, est absolument catastrophique, avec une extinction quasiment totale des colonies.

Voir aussi l'article : Réchauffement climatique : menace sur la qualité des aliments

Source: Global Change Biology (https://onlinelibrary.wiley)
publié le : 06/02/2020 , mis à jour le 05/02/2020
adv 19_top
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci