ad

Serviettes et tampons hygiéniques : quelles substances nocives ?

Dernière mise à jour: mai 2020 | 2698 visites
123-menstr-maandv-tampon-170_06.jpg

news Les serviettes hygiéniques et les tampons contiennent-ils des substances nocives susceptibles de nuire à la santé des utilisatrices ?

Oui, mais la concentration de ces substances chimiques est à peine quantifiable. On se situe en dessous des valeurs limites européennes, indique en substance un communiqué du SPF Santé publique.

Les analyses montrent que la teneur est inférieure à 1 mg / kg, ce qui équivaut à moins d'un morceau de sucre dissout dans 1000 litres d'eau, c'est-à-dire l'équivalent de cinq baignoires remplies à ras bord.

Un quantité très faible, presque négligeable, mais cela n'empêche pas que la situation pourrait encore être meilleure. Le SPF Santé publique demande ainsi aux fabricants de tampons et de serviettes hygiéniques d'éliminer ces substances résiduelles pour que les produits en soient exempts à 100%.

Voir aussi l'article : Tampon hygiénique : comment limiter le risque de choc toxique ?

Source: SPF Santé publique (www.health.belgium.be/fr)
publié le : 18/05/2020 , mis à jour le 17/05/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci