ad

Arthrose du genou : l’effet protecteur de l’exercice physique

Dernière mise à jour: juin 2020 | 6754 visites
123m-lopen-sport-4-6-20.jpg

news La pratique d’une activité physique régulière protège contre l’arthrose du genou (gonarthrose). Et ceux qui craignent que les exercices vigoureux augmentent le risque peuvent être rassurés.

C’est le double message de cette équipe américaine (Northwestern University) : la pratique à long terme d’une activité physique vigoureuse (natation, vélo, course à pied…) n’augmente pas le risque de développement d’une arthrose du genou, et l’exercice à une intensité modérée exerce un effet protecteur.

Pour arriver à cette conclusion, les chercheurs ont suivi pendant une dizaine d’années un groupe d’un millier de seniors (âge moyen de 55 ans) ne présentant pas, à l’entame, de signe radiologique de gonarthrose. Le résultat ne montre donc aucune association entre une activité physique vigoureuse durant une longue période et l’incidence de l’arthrose du genou, et les observations mettent même en évidence un effet protecteur (jusqu’à 30% de réduction du risque) en cas d’exercice physique régulier à une intensité modérée.

L’étude confirme aussi que le surpoids augmente la menace, tout comme la présence d’une atteinte articulaire au genou (traumatisme, chirurgie…).

Voir aussi l'article : Arthrose : votre mère en souffrait-elle ?

Source: JAMA Network Open (https://jamanetwork.com/jou)
publié le : 16/06/2020 , mis à jour le 15/06/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci