ad

Infections : l’excès de sel nuit à notre immunité

Dernière mise à jour: juin 2020 | 3650 visites
123m-zout-voeding-3-6-20.jpg

news Manger trop de sel est non seulement mauvais pour la tension artérielle, mais cela affaiblirait également les défenses naturelles de l'organisme - l'immunité -, nous rendant plus vulnérable aux infections.

On sait depuis longtemps que l'excès de sel augmente la tension artérielle, et donc le risque de maladie et d'événement cardiovasculaire, comme l'infarctus du myocarde ou l'accident vasculaire cérébral (AVC). L'Organisation mondiale de la santé (OMS) conseille donc aux adultes de se limiter à un maximum de 5 g de sel par jour, ce qui équivaut à peu près à une cuillerée à café. Pourtant, la consommation quotidienne moyenne de sel en Belgique, comme dans les autres pays occidentaux, est beaucoup plus élevée.

Moins protégés contre les bactéries


Une équipe allemande (université de Bonn) démontre pour la première fois qu'une consommation excessive de sel fragilise de manière significative le système immunitaire, ce qui nous rend plus vulnérable aux infections.

Les chercheurs sont parvenus à ce résultat au terme d'expériences et de tests conduits sur l'animal et sur l'être humain. Les souris nourries avec un régime riche en sel se sont avérées fragilisées face aux infections causées par les bactéries E. coli et Listeria. Les volontaires humains ont été soumis à un régime riche en sel pendant plusieurs jours, et un effet négatif sur leur système immunitaire a également été constaté.

Explication ? L'excès de sel est filtré par les reins et évacué dans l'urine. Ce processus provoque indirectement une accumulation de glucocorticoïdes, des hormones qui à leur tour perturbent l'action des neutrophiles, des cellules immunitaires très importantes. En conséquence, notre bouclier naturel contre les bactéries pathogènes est affecté.

Voir aussi l'article : Pourquoi avons-nous tous intérêt à manger moins de sel ?

Source: Science Translational Medicine (http://stm.sciencemag.org)
publié le : 10/06/2020 , mis à jour le 09/06/2020
ad
pub