ad

Quel oméga-3 est le plus efficace : DHA ou EPA ?

Dernière mise à jour: juillet 2020 | 4487 visites
123m-omega3-14-7-20.jpg

news Les oméga-3 sont un groupe d’acides gras polyinsaturés, parmi lesquels l’EPA et le DHA. Ils sont fournis par l’alimentation, mais aussi sous forme de suppléments. EPA ou DHA : en termes d’efficacité, faut-il préférer l’un ou l’autre ?

L’autre type d’oméga-3 important est le ALA, issu des végétaux, et en particulier des huiles végétales (colza, soja, lin, noix…). L’EPA et le DHA se retrouvent essentiellement dans les poissons gras (sardine, saumon, thon…), ainsi que sous forme de compléments alimentaires.

Des petits feux dispersés dans une forêt


« L’avalanche d’informations sur les vertus de ces deux oméga-3 ne permet plus de savoir lequel est préférable pour un problème donné », explique cette équipe canadienne (université Laval). Elle s’est intéressée en particulier à leurs effets sur l’inflammation systémique. « Aussi appelée inflammation de bas niveau ou sous-clinique, elle équivaut à des petits feux dispersés dans une forêt. S’ils s’amplifient, ils risquent d’allumer un brasier. Dans le corps humain, cela peut signifier des problèmes sévères comme le diabète et la maladie cardiovasculaire », poursuivent les chercheurs.

Ils ont croisé les résultats de vingt-cinq études qui ont comparé l’effet de la prise de DHA ou d’EPA sur des marqueurs importants de l’inflammation (dont la protéine C-réactive). Conclusion ? Elle est double : les deux oméga-3 abaissent la valeur des marqueurs, et l’ampleur de cette réduction est comparable. Ceci étant, ces acides gras semblent présenter des avantages respectifs.

DHA (acide docosahexaénoïque). Effet plus marqué sur les lipides sanguins (notamment les triglycérides), la pression artérielle et la cognition.

EPA (acide eicosapentaénoïque). Effet plus marqué sur la régulation de l’humeur.

Les auteurs soulignent : « Les études ont souvent été conduites sur base d’une combinaison de DHA et d’EPA. Il reste beaucoup de travail à faire pour départager encore plus précisément leurs effets spécifiques ».

Voir aussi l'article : Cerveau : pourquoi les oméga-3 sont si importants

Source: American Society for Nutrition (https://nutrition.org)
publié le : 16/07/2020 , mis à jour le 15/07/2020
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci