ad

Défibrillateur automatique : vous pouvez sauver des vies

Dernière mise à jour: février 2021 | 1253 visites
Dans cet article
Défibrillateur automatique : vous pouvez sauver des vies

dossier Le défibrillateur automatisé externe (DAE) est un appareil qui permet à chacun de sauver la vie d'une personne victime d’un arrêt cardiaque. Aucune connaissance médicale n’est requise : l'appareil donne toutes les instructions et il décide lui-même s'il est nécessaire de délivrer un choc électrique. Certains sont réticents à l'utiliser, de peur de mal faire. Une formation peut alors être utile.

En Belgique, on estime que chaque année entre 10.000 et 15.000 personnes (soit environ 30 par jour) subissent un arrêt cardiaque. Il est généralement causé par un trouble du rythme cardiaque (fibrillation ventriculaire), qui empêche l’irrigation du cerveau en sang, et donc son oxygénation, provoquant la perte de connaissance. Pour relancer l'activité du coeur, et éviter des dommages irréparables, la victime doit recevoir un choc électrique dès que possible. Chaque seconde compte.

Suivez simplement les instructions

123m-EHBO-22-3.jpg

Le défibrillateur automatisé externe a été développé pour permettre de venir rapidement en aide aux victimes d’un arrêt cardiaque avant l’arrivée des secours, qui prendront ensuite le relais. L'appareil donne des instructions vocales simples, qu'il suffit de suivre.

La plupart de ces appareils n'ont qu'un ou deux boutons : un pour allumer et éventuellement un second pour donner le choc électrique. Lors de l'activation, le DAE demande de contacter les secours et de dénuder la poitrine de la victime. Ensuite, il faut appliquer les deux électrodes sur le torse, puis arrêter de toucher le corps pendant un moment, alors que l’appareil analyse automatiquement le rythme cardiaque. Si nécessaire, le DAE délivrera un choc lui-même ou vous demandera d'appuyer sur le bouton approprié. Normalement, vous devrez procéder à une réanimation cardio-respiratoire (un massage cardiaque et du éventuellement du bouche-à-bouche). Après deux minutes, le DAE déterminera s’il faut à nouveau délivrer un choc électrique. Vous devez continuer ainsi jusqu'à l'arrivée des secours.

Il faut toujours réanimer

En cas d’arrêt cardiaque, même si le défibrillateur estime qu’il ne faut pas administrer de choc électrique, une réanimation cardio-respiratoire doit être poursuivie. Elle permet de stimuler la circulation sanguine jusqu'à l'arrivée des secours. Des cours de secourisme sont précieux pour bien procéder. Des formations sont proposées par la Croix-Rouge : cliquez ici.

Un défibrillateur près de chez vous ?

dae.jpg

Actuellement, environ 10.000 défibrillateurs automatisés externes sont disponibles en Belgique, dont 70% dans des lieux privés, par exemple des entreprises ou des clubs sportifs. Pour savoir où se trouvent les défibrillateurs près chez vous : cliquez ici. Les appareils sont normalement placés dans une boîte verte illustrée d'un cœur et des lettres DAE.

Source: Andy Furniere - journaliste santé
Vous voulez recevoir nos articles dans votre boîte e-mail ?

Inscrivez-vous ici à notre newsletter.

vous pourrez vous désinscrire quand vous le souhaiterez
Nous traitons vos données personnelles conformément à la politique de confidentialité de Passion Santé SA.
ad
pub