Comment éviter une intoxication au CO ?

Dernière mise à jour: mars 2011 | 5813 visites
vuur-170_01.jpg

news Les appareils de chauffage sont les premières causes d’intoxication au monoxyde de carbone. Surtout lorsqu'ils ne sont pas reliés correctement à une cheminée ou à un système d'évacuation des gaz de chauffage qu’ils produisent, lorsqu’ils sont mal réglés, mal installés ou mal entretenus. Egalement s’ils ne sont pas correctement utilisés ou si les pièces dans lesquelles ils se trouvent sont trop exiguës ou pas suffisamment aérées. Enfin, si une cheminée tire mal ou refoule le CO.

Le risque d’intoxication au monoxyde de carbone est le plus élevé en hiver lorsque les appareils ou installations de chauffage fonctionnent à plein régime et que portes et fenêtres sont bien fermées…C’est également le cas lorsqu’il fait très chaud et que les installations sont, a fortiori, fermées et qu’il y a une surproduction d’oxygène alors que les appareils ne fonctionnent pas ou peu. Enfin, on observe des cas d’intoxications au monoxyde de carbone par météo clémente lorsque les cheminées tirent moins bien ou, au contraire, par temps venteux lorsque les gaz dégagés par la combustion sont refoulés.

Quelques conseils pour éviter les intoxications:

Aérez chaque pièce ou chambre dans laquelle vous vivez et circulez beaucoup. Surtout dans les petites pièces et dans la salle de bains où il y a un boiler/chauffe-eau au gaz et/ou dans de petites chambres qui sont chauffées à l’aide de petits convecteurs, de poêle au gaz ou au pétrole.
Il convient impérativement de faire installer des aéras et des grilles de ventilation ou même de prévoir un ventilateur. Laissez toujours vérifier vos installations de chauffage et le chauffe-eau par un professionnel. Cela va de l’installation à l’entretien au moins une fois par an. Votre vie peut en dépendre ! Tous les appareils doivent avoir une évacuation directe vers l’extérieur. Plusieurs appareils ne peuvent pas être reliés à la même cheminée. N’oubliez pas de faire ramoner votre cheminée au moins une fois par an et de faire vérifier par un technicien agréé vos installations de chauffage et votre chauffe-eau. Ne dormez jamais dans une pièce où un boiler aura été installé ou dans laquelle un chauffage d’appoint et/ou convecteur au gaz ou au pétrole sont installés. Veillez à installer une grille de ventilation d’au moins 150 cm² dans le bas de la porte et dans le coin supérieur du mur de la pièce dans laquelle se trouve l’appareil de chauffage. N’utilisez pas un poêle trop grand pour une petite pièce. Vous vous retrouverez vite à une distance réduite de l’appareil. Laissez le couvercle à oxygène du poêle à charbon et du poêle à bois suffisamment ouvert.
Des détecteurs de CO peuvent conférer un faux sentiment de sécurité. Ils réagissent seulement à d’importantes concentrations de CO et leur fiabilité laisse souvent à désirer, surtout dans les endroits humides comme par exemple les salles de bains.


publié le : 18/02/2011 , mis à jour le 29/03/2011
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci