Pour manger moins, il faut faire preuve d’imagination

Dernière mise à jour: octobre 2012 | 26546 visites
groenten-meter-170_01.jpg

news L’appétit vient en mangeant, dit-on. La perte d’appétit viendrait en… imaginant, affirment des chercheurs américains. Ils indiquent en effet que pour moins consommer un aliment donné, il faut s’imaginer, avant de passer à table, en avoir mangé à plusieurs reprises. Cet effet de la visualisation sur l’appétit est vraiment surprenant.

Ce constat a été posé au terme d’une expérience éclairante, qui a regroupé une cinquantaine de participants. Les uns ont été invités à s’imaginer qu’ils mangeaient à trente reprises des friandises d’une marque internationalement connue ; les autres se limitant à trois fois.

Ensuite, une assiette de ces bonbons leur a été présentée, en leur demandant de les goûter et de livrer une appréciation gustative. Résultat : en moyenne, les membres du premier groupe ont consommé moitié moins de friandises que ceux du second. Le test a été reproduit avec des cubes de fromage, et la constatation est similaire.

Autrement dit, pour limiter l’ingestion d’un aliment donné, il faut auparavant s’imaginer que l’on s’est empiffré ! Explication des chercheurs : cette visualisation actionne à l’avance les mécanismes de satiété.


publié le : 15/02/2011 , mis à jour le 25/10/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci