Des selles fraîches contre la colite

Dernière mise à jour: janvier 2014 | 5727 visites
Clostridium_Difficile-170_400_05L.jpg

news Les colites causées par le germe Clostridium difficile peuvent s'avérer particulièrement sévères et complexes à traiter. Une équipe norvégienne affirme avoir obtenu des résultats remarquables grâce à l’utilisation de… selles de donneurs.

Comme le rappelle le Journal international de médecine (JIM), « les colites pseudo-membraneuses (CPM) rechutent et récidivent dans un nombre non négligeable de cas, un phénomène en augmentation régulière ». Que faire, dès lors, lorsque les recours classiques ont échoué ?

Directement dans l'intestin


Une équipe de l’Université de Trondheim (Norvège) propose une approche assez surprenante, baptisée « faecal donor instillation therapy » (FDIT). Le principe consiste à instiller directement dans l’intestin, via un gastroscope, une préparation fluidifiée de 200 ml de selles fraîches provenant d’un donneur sain (membre de la famille du malade).

L’expérience a été tentée sur quarante patients souffrant de colites pseudo-membraneuses récidivantes. Le succès est spectaculaire : dans 73% des cas, aucune rechute n’est intervenue endéans les trois mois, un taux de réussite qui a atteint 83% après une nouvelle instillation dans le groupe qui n’avait pas répondu favorablement à la première tentative.

Pour les auteurs, la conclusion ne fait aucun doute : la FDIT est « efficace, bien tolérée, sûre et facile à mettre en œuvre ». Le groupe de patients considéré ici étant assez restreint, des essais à plus large échelle sont souhaitables.

Source: Scandinavian Journal of Infectious Diseases (http://informahealthcare.co)
publié le : 08/07/2011 , mis à jour le 07/01/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci