ad

Le jour de paie, la mortalité grimpe en flèche !

Dernière mise à jour: janvier 2013 | 4104 visites
geld-tellen-170_400_08.jpg

news Après avoir analysé des millions d’enregistrements de décès, un chercheur américain conclut que le jour du versement du salaire, et durant la semaine qui suit, le taux de mortalité explose.

« Une augmentation rapide et significative », constate William Evans, attaché à l’University of Notre Dame (Indiana). En comparant les enregistrements de décès – des millions de données - relatifs à divers groupes sociodémographiques, il a observé une relation directe entre le versement du salaire (ou d’une pension ou d’une allocation) et un accroissement de la mortalité, le jour même et durant la semaine qui suit. Ceci vaut pour tous les types de revenus, tous les montants, toutes les tranches d’âge, tous les statuts (marié ou célibataire, par exemple)…

L’explication, selon William Evans ? « La relance de l’activité, jusque-là mise en veilleuse, après la réception du salaire », et qui se traduit notamment par une fréquentation accrue des bars, davantage de déplacements en voiture, ou une surconsommation de substances illicites. Autant de comportements considérés comme des facteurs de risque de mortalité, singulièrement par accident et par infarctus. « Ce qui nous a le plus surpris, c’est l’ampleur du phénomène », souligne William Evans dans un article publié par la revue « Journal of Public Economics ».


publié le : 20/09/2011 , mis à jour le 22/01/2013
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci