Estomac : que faire en cas de hernie hiatale ?

Dernière mise à jour: juillet 2012 | 65548 visites
maagbreuk-hernia-hiat-170_400_12.jpg

news De nombreuses personnes souffrent d'une hernie hiatale. ESt-ce grave ? Que faut-il faire pour s'en débarrasser ?

La hernie hiatale est une petite partie de l'estomac qui a migré vers l'oesophage. Elle est diagnostiquée par gastro-endoscopie pratiquée sous anesthésie locale (ou plus rarement générale) chez le gastroentérologue.

Cette hernie minuscule ne crée généralement aucun trouble. En effet, plus de quatre personnes sur dix sont concernées et la moitié d'entre-elles sont asymptomatiques, ignorant par conséquence qu'elles en sont atteintes.

On peut vivre toute sa vie avec une hernie hiatale sans le savoir. Si elle devient symptomatique, des médicaments très efficaces, à prendre tous les jours, sont disponibles.

Parmi les troubles les plus fréquemment observés, on mentionnera une douleur dans le haut de la poitrine après un repas, des problèmes pour avaler (par exemple de gros morceaux de pain ou de viande), des problèmes de régurgitations acides (RGO - reflux gastro-oesophagien) après les repas ou lorsqu'on s'allonge. Cela peut entraîner un sérieux inconfort, des maux de gorge, une toux d'irritation et une sensation de brûlure dans la poitrine.

Faut-il se faire opérer ? Pas dans un premier temps, en tout cas.

Les symptômes s'atténueront dans la majorité des cas avec des IPP puissants (inhibiteurs de la pompe à protons), à condition de bien observer le traitement qui consiste généralement en un comprimé le matin à jeun.

Des mesures hygiéno-diététiques devront également être prises : éviter l'alcool, les boissons gazeuses, la caféine, les vinaigrettes, les mets trop épicés, les tomates, les agrumes et les jus de fruits acides, le tabac, les plats en sauce trop gras, le chocolat. Ne pas s'allonger après un repas et surélever les pieds du lit. Si la personne est en surpoids, on lui conseillera de faire régime.

L'opération sera uniquement envisagée lorsque le patient ne constatera pas d'amélioration des symptômes après un traitement de plusieurs mois ou en cas de lésions importantes de l'oesophage, si la hernie est d'une taille particulièrement importante ou si elle s'est localisée en dehors de l'oesophage à un endroit où elle pourrait provoquer une mauvaise circulation sanguine.


publié le : 09/12/2011 , mis à jour le 16/07/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci