Mauvaises odeurs ? Ouvrez la fenêtre !

Dernière mise à jour: juin 2012 | 5187 visites
venster-licht-gordijn-170_400_12.jpg

news L’usage des bombes désodorisantes, mais aussi des bougies parfumées, risque de poser de sérieux problèmes allergiques.

C’est la mise en garde lancée par des spécialistes réunis lors d’un récent congrès de la société scientifique américaine d’allergie, asthme et immunologie (ACAA). Comme le souligne son président, « les désodorisants d’intérieur peuvent déclencher des symptômes allergiques, aggraver des allergies préexistantes, ainsi que l’asthme ».

Nombre de ces produits contiennent en effet des composés organiques volatils (COV), particulièrement irritants pour le tractus respiratoire et pour les yeux. Ils sont également impliqués dans la survenue de maux de tête, voire d’étourdissements. L’ACAA indique aussi que les produits qualifiés de « 100% naturels » ne sont pas à considérer comme inoffensifs. En fait, « la meilleure attitude est d’éviter l’exposition aux substances contenues dans les désodorisants, c'est d’ouvrir les fenêtres pour chasser les mauvaises odeurs ! ».


publié le : 23/01/2012 , mis à jour le 10/06/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci