En voyage, sauvez votre peau !

Dernière mise à jour: mai 2012 | 3355 visites
cosm-hand-creme-jeuk-170_400_02.jpg

news Les affections cutanées représentent une proportion importante des motifs de consultation au retour d’un voyage, vers des pays tropicaux ou non.

Davantage que les données chiffrées, ce sont les conclusions que l’on retiendra de cette étude réalisée au sein d’une consultation spécialisée de l’hôpital universitaire de Munich. Alors que les déplacements vers des destinations (plus ou moins) lointaines se multiplient, les auteurs de cette enquête (publiée dans la revue « Tropical Medicine & International Health ») observent que le risque - important – de contracter une infection cutanée est trop souvent sous-estimé. Or, en examinant les dossiers des quelque 35.000 patients accueillis dans ce service entre 1999 et 2009, ils constatent que les maladies « importées » de la peau représentent un dixième du total des motifs de consultation au retour d’un voyage.

Dans 20% des cas, ces affections ont été causées par des arthropodes (araignées et insectes, surtout) ; et pour 50% par des agents infectieux (bactéries, virus…). Tous les continents sont représentés, même si le risque est plus élevé en cas de séjour en Afrique (centrale, ouest et est). Ce qu’il faut surtout retenir, explique le Dr Muriel Macé (« Journal international de médecine »), c’est que « la prévention de ces infections est possible par des mesures de précaution simples. Les consultations des voyageurs devraient donc prendre en compte le risque important d’infection cutanée et inclure des conseils de prophylaxie spécifiques aux agents pathogènes en fonction de la destination annoncée ».


publié le : 29/03/2012 , mis à jour le 07/05/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci