Attaque cérébrale : l’équilibre et la mémoire, les plus affectés

Dernière mise à jour: mai 2012 | 3158 visites
hersen-blauw-170_400_03.jpg

news Les séquelles d’un accident vasculaire cérébral sont très fréquentes et handicapent fortement la vie quotidienne.

Dans une récente édition de son Bulletin épidémiologique hebdomadaire, l’Institut français de veille sanitaire publie les résultats d’une enquête réalisée sur base d’entretiens en face à face, et destinée à cerner au plus près les répercussions d’un accident vasculaire cérébral (AVC).

Les patients dans cette situation ont déclaré, pour la moitié, souffrir de troubles de l’équilibre, alors que quasiment autant (42%) présentent des troubles de la mémoire. Nombre d’entre eux sont affectés par des atteintes motrices touchant un ou plusieurs membres, ainsi que par des troubles du langage, visuels ou sensitifs. Ces séquelles se traduisent par des difficultés (sérieuses) de vie au quotidien, en particulier en ce qui concerne la marche, mais aussi la toilette, l’habillage, la capacité à prendre ses repas (couper les aliments…) ou à se servir à boire. La sévérité et la nature des séquelles sont liées à l’ampleur et à la zone cérébrale concernée par l’AVC, sachant que l’âge joue un rôle déterminant : au plus celui est avancé, au plus les conséquences sont nombreuses et/ou sévères.


publié le : 29/04/2012 , mis à jour le 01/05/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci