Cancer de la peau : comment se faire dépister gratuitement ?

Dernière mise à jour: avril 2012 | 9129 visites
vr-zon-hoed-170_400_07.jpg

news Comme chaque année depuis 1999 en Belgique, mais également dans de nombreux pays européens, Euromelanoma lance une vaste campagne de prévention des cancers de la peau. Avec le slogan: "Une tache qui fait tache" et une affiche de sensibilisation montrant la photo d'une banane bien mûre avec des taches brunes, Euromelanoma vise à sensibiliser le grand public au cancer de la peau qui est en augmentation constante.

Point majeur : un diagnostic précoce augmente les chances de guérison voire de survie.

En effet, le mélanome malin est encore trop souvent négligé alors que son taux de mortalité reste élevé, surtout chez les personnes de plus de 50 ans.

Comme chaque année, tout un chacun aura donc la possibilité de se faire examiner gratuitement par l'un des 200 dermatologues de Belgique participant à cette action de prévention du cancer de la peau.

Quand ? La semaine du 7 mai 2012.

Dépêchez-vous de vous inscrire en consultant le site: www.euromelanoma.org.

Pour rappel, le cancer de la peau est l'un des cancers les plus faciles à détecter puisqu'il est bien visible. Soyez vigilant si vous constatez l'apparition d'une tache pigmentaire aux contours irréguliers, la modification de la taille, de l'aspect, de la couleur d'une tache de beauté existante ou encore un grain de beauté qui se met brusquement à saigner, etc. Il conviendra de consulter un dermatologue sur-le-champ. Il ne s'agira pas nécessairement d'un mélanome malin, mais il vaut toujours mieux être fixé. L'adage : "Mieux vaut prévenir que guérir" prend, ici, tout son sens.

Le cancer cutané est l'un des plus courants. Sa fréquence augmente d'année en année. On estime qu'un Européen sur six développera un cancer de la peau durant sa vie.

Les dermatologues tirent la sonnette d'alarme et incitent les personnes à se faire dépister rapidement afin de détecter les pigmentations dangereuses avant qu'elles deviennent problématiques.

Les coiffeurs, tatoueurs, esthéticiennes, etc. devront également être attentifs... pour le bien de leurs clients.

Les personnes à peau claire, qui passent beaucoup de temps au soleil, qui font des séances d'UV (banc solaire) ou qui ont des antécédents familiaux sont considérées comme étant à risque !

Pour bénéficier d'un dépistage gratuit, il suffit donc de s'inscrire sur le site www.euromelanoma.org. Sinon, contactez votre généraliste ou votre dermatologue. Une visite de contrôle annuelle chez le dermatologue est vivement recommandée. Elle est remboursée par la mutuelle.

Source: www.euromelanoma.org
publié le : 02/04/2012 , mis à jour le 19/04/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci