ad

Prothèse dentaire : pas évidente à porter…

Dernière mise à jour: juillet 2012 | 6455 visites
123-tanden-kunstgebit-170_07.jpg

news Le port d’une prothèse dentaire peut engendrer des répercussions psychologiques qui ne sont pas négligeables.

L’enquête a été réalisée auprès de quelque 4.000 porteurs d’une prothèse dentaire, répartis dans quatre pays européens (France, Royaume-Uni, Allemagne et Italie), à l’initiative d’un fabricant de produits spécifiques. Quels enseignements majeurs en retenir ?

• Un tiers – à peine - des répondants indiquent savoir précisément où trouver l’information nécessaire pour assurer ou améliorer leur qualité de vie après la pose d’un dentier.

• Plus de la moitié des personnes interrogées confient ne pas parler de ce sujet facilement et ouvertement, à leurs amis, collègues...

• Un peu plus de six sur dix expriment une certaine gêne en raison de leur prothèse dentaire.

• Beaucoup se sentent « vieillis », et ceci est particulièrement vrai pour les femmes.

• Un peu plus de 60% indiquent avoir modifié leurs habitudes depuis qu’ils sont appareillés. L’alimentation vient en tête de liste (le plaisir de manger n’est plus le même, la consommation de fruits et de légumes baisse…), mais il est aussi question de parler à un interlocuteur à distance rapprochée, ou d’embrasser.

De fait, ces résultats montrent – ou confirment – que le port d’une prothèse dentaire ne va pas sans conséquences ; sachant combien la pose de cet appareil s’accompagne, évidemment aussi, de bénéfices majeurs.


publié le : 10/07/2012
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci