vient d'être lancée. Objectif : encourager le bon usage de l'imagerie médicale." /> vient d'être lancée. Objectif : encourager le bon usage de l'imagerie médicale." />

Radiographies : trop, c'est trop

Dernière mise à jour: juillet 2012 | 4479 visites
drs-oz-ctscan-rx-170_560_06.jpg

news Une campagne de sensibilisation au bon usage de l’imagerie médicale, et intitulée "Pas de rayons sans raison", vient d'être lancée par le SPF Santé publique, Sécurité de la chaîne alimentaire et Environnement, et la ministre de tutelle, Laurette Onkelinx.

Sachant que les examens d'imagerie médicale émettent des radiations potentiellement néfastes pour la santé, l'objectif est de sensibiliser la population et le corps médical aux risques liés à un usage abusif (tout en soulignant, évidemment, l'importance de ces outils de diagnostic). Chaque Belge se soumet en moyenne à un examen radiologique par an : "C’est beaucoup, voire trop", a-t-on indiqué lors de la présentation de cette campagne.

Celle-ci s'articule autour du site Internet www.pasderayonssansraisons.be, qui informe sur l’importance d’un bon usage de l’imagerie médicale (radiographie, échograhie, scintigraphie, IRM, scanner, etc.), mais aussi sur les risques en cas d’utilisation superflue des radiations ionisantes.

Selon le Docteur Christian Delcour, président du Consilium Radiologicum, il s’agit là d’une démarche indispensable : "De trop nombreux examens sont réalisés actuellement. On ne tient pas suffisamment compte du cumul des irradiations médicales et naturelles chez les individus."

Pour plus d’infos : http://www.pasderayonssansraisons.be.

Source: www.pasderayonssansraison.b
publié le : 03/08/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci