Enfants exposés au tabac : des problèmes à vie

Dernière mise à jour: décembre 2012 | 2967 visites
123-tek-meeroken-passief-verbod-170-08.jpg

news Les enfants exposés au tabagisme parental risquent de présenter des problèmes respiratoires qui vont perdurer durant toute leur existence.

Cette fragilisation de la fonction respiratoire est un processus bien identifié, mais la caractéristique majeure de cette étude porte sur sa durée, avec un suivi d’une vingtaine d’années. Quelque 1.700 foyers américains ont été pris en considération, sachant que la moitié des enfants ont été exposés au tabagisme des parents entre leur naissance et l’âge de 15 ans.

Après neutralisation d’une série de facteurs, il apparaît que les mômes « enfumés » s’exposent, devenus adultes, à un risque considérablement accru de présenter des symptômes respiratoires persistants (et ceci indépendamment d’un tabagisme personnel). Il en va ainsi d’une respiration sifflante et/ou d’une toux chronique.

Présentés dans le cadre d’un congrès de pneumologie, ces travaux d’une équipe de l’université de l’Arizona donnent donc à considérer qu’un enfant exposé à la fumée ambiante voit ses fonctions respiratoires à ce point fragilisées qu’elles peuvent faire le lit du développement, bien plus tard dans l’existence, des maladies respiratoires chroniques.


publié le : 01/01/2013 , mis à jour le 31/12/2012
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci