Le coeur se régale des fruits et des légumes

Dernière mise à jour: janvier 2013 | 2962 visites
groenten-eten-170_400_08.jpg

news Des apports quotidiens élevés en fruits et en légumes réduisent le risque de crise cardiaque.

Alors que d’aucuns ont remis en question l’intérêt d’une consommation de cinq portions de fruits et de légumes chaque jour, cette étude démontre qu’une alimentation riche en antioxydants (naturels) agit de manière bénéfique contre le risque d’infarctus.

En l’occurrence, cet effet a été démontré chez la femme d’âge moyen et plus âgée, au terme du suivi, durant dix ans, d’une population de quelque 30.000 personnes. Une équipe internationale (Suède, Etats-Unis et Israël) a évalué leurs apports alimentaires ; des informations croisées avec les cas d’accident cardiaque.

Résultat : six portions (ou davantage) quotidiennes de fruits et de légumes frais réduisent de 20% le risque d’infarctus, par rapport à une consommation (très) faible ou nulle. Et il est important de varier les sources alimentaires d’antioxydants (qui combattent les radicaux libres, dommageables pour les cellules) dans la mesure où les bienfaits tiennent surtout à leur interaction.

Des données publiées dans la revue « American Journal of Medicine ».


publié le : 02/01/2013 , mis à jour le 01/01/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci