ad

Six aliments, l'essentiel des apports en sel

Dernière mise à jour: janvier 2013 | 4793 visites
123-zout-zoutvat-170_07.jpg

news La consommation de sel reste beaucoup trop élevée. Six catégories d’aliments fournissent l’essentiel de nos apports.

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a fixé à 5 g la dose quotidienne maximale conseillée de sel. Selon les pays, les recommandations peuvent être (un peu) plus larges. Une récente enquête conduite en France par l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) montre en tout cas que la consommation moyenne est encore trop élevée (10 g chez les hommes et 8 g chez les femmes). Et la situation en France n’est pas très différente de ce qui prévaut ailleurs.

Afin de sensibiliser encore davantage la population (sachant que l’excès de sel est délétère sur le plan cardiovasculaire, et on pense en particulier à l’hypertension), l’Anses a diffusé le hit-parade des sources majeures de sel (hors sel de table, bien entendu).

Ces six catégories représentent 70% (voire 80%) des apports :

• le pain et les biscottes ;
• la charcuterie ;
• les soupes ;
• les fromages ;
• les plats composés (préparés) ;
• les pizzas, quiches et pâtisseries salées.

Il est important que chacun veille à équilibrer son alimentation, à la varier et à ne pas abuser de ces produits. L’Anses observe un réel effort individuel depuis quelques années, mais l’objectif est encore loin d’être atteint.


publié le : 07/01/2013 , mis à jour le 06/01/2013
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci