ad

Cancer de la peau : faites inspecter gratuitement vos grains de beauté

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 4690 visites
dr-oz--melanoma-170.jpg

news Comme chaque année, Euromelanoma organise sa campagne de sensibilisation contre le cancer de la peau : "Repérez-le, stoppez-le !". Depuis son lancement en 1999, quelque 4.000 patients belges se font examiner gratuitement chaque année par un dermatologue de leur région participant à cette opération de dépistage du mélanome malin. Comment vous inscrire pour un screening gratuit ? Comment apprendre à reconnaître une tache pigmentaire suspecte ?

Le nombre de cancers cutanés a quasiment doublé en dix ans en Belgique. Les expositions intensives aux rayons solaires (UVB) sont pointées du doigt, avec un risque majeur pour les personnes à la peau claire. Et que dire de l'effet nocif des bancs solaires (UVA) !

L'auto-examen

Les taux de survie sont élevés, du moins lorsque les tumeurs malignes sont dépistées à un stade précoce. D'où l'importance d'apprendre à s'examiner régulièrement de face comme de dos pour reconnaître les grains de beauté qui pourraient être suspects. Le cancer cutané, contrairement à la plupart des autres carcinomes, a l'avantage d'être visible, ce qui facilite son dépistage. Vous trouverez sur le site www.euromelanoma.org un dépliant téléchargeable avec la marche à suivre pour l'auto-inspection cutanée mais également une fiche richement illustrée et ponctuée de smileys pour vous aider à repérer les signes cutanés inquiétants.

Une visite gratuite

Pendant la semaine du 6 mai, de nombreux dermatologues proposent au public, en cabinet privé ou à l'hôpital, des consultations gratuites. Vous pouvez prendre rendez-vous sur le site www.euromelanoma.org. Attention, les inscriptions sont ouvertes jusqu'au 26 avril à minuit. Pour la région de Liège, merci d’appeler le numéro de téléphone suivant : 04/242.52.52 (CHU de Liège).

Source: B. Simon
publié le : 10/04/2013 , mis à jour le 23/11/2016
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci