Un petit coup de stress, ça peut faire beaucoup de bien

Dernière mise à jour: août 2013 | 3152 visites
student-stress-170_01.jpg

news Si le stress chronique peut causer des dommages sévères à l’organisme, des épisodes brefs semblent au contraire exercer un effet protecteur.

Cette expérience est vraiment très intéressante, tant dans son déroulement que dans ses conclusions. Elle été conduite par une équipe du département de psychiatrie de l’université de Californie (San Francisco). Les chercheurs ont recruté des volontaires féminines, les unes chroniquement stressées (en raison d’une situation familiale et professionnelle difficile), les autres ne l’étant pas. Toutes ont été invitées à prononcer un discours devant un auditoire peu enthousiaste. Après cela, il leur a été demandé (approche subjective) d’évaluer l’intensité de leur stress durant cette séance.

Devenir plus fort pour mieux s'adapter


Dans le même temps, des mesures ont permis de déterminer les niveaux de cortisol (l’hormone du stress), ainsi que d’identifier les marqueurs des dégâts causés aux cellules (dommages oxydatifs liés à la libération de radicaux libres, qui attaquent l’ADN). Et que constate-t-on ? D’abord, et ce n’est pas surprenant, qu’un stress supplémentaire affecte notablement les femmes qui souffrent de stress chronique. Le plus étonnant est observé dans l’autre groupe (les non stressées), puisqu’il s’avère que les dames qui ont considéré que leur prestation avait été modérément stressante présentent des taux plus bas de dégâts cellulaires par rapport à celles qui n’avaient ressenti aucun stress.

Autrement dit, poursuivent les auteurs, « alors que dans une situation de stress chronique, il y a un effet boule de neige avec endommagement des structures cellulaires, de courtes poussées de stress peuvent limiter ces dommages et protéger notre santé en certaines circonstances. Ces épisodes pourraient nous permettre de devenir plus forts, en nous aidant à nous adapter et à survivre ».

Source: Psychoneuroendocrinology (www.journals.elsevier.com/p)
publié le : 08/08/2013 , mis à jour le 07/08/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci