Cancer de la prostate : des tomates et du soja

Dernière mise à jour: août 2013 | 5359 visites
123-p-groente-tomaat-170-7.jpg

news Une alimentation riche en tomates et en soja exercerait une action préventive contre le cancer prostatique.

L’occasion de souligner à nouveau combien la consommation quotidienne de fruits et de légumes s’accompagne de bénéfices importants pour la santé. Ici, une équipe de nutritionnistes de l’université de l’Illinois a procédé sur des souris génétiquement modifiées pour développer une forme agressive de cancer de la prostate. Ils déduisent de leurs observations des recommandations pratiques pour l’homme.

En ce qui concerne les rongeurs, ils ont été répartis en quatre groupes, soumis à des régimes alimentaires différents : enrichi en tomate et en soja, enrichi uniquement en tomate ou uniquement en soja, ou aucun de ces deux aliments. Les résultats montrent que 45% des souris « tomate + soja » ont développé une tumeur prostatique, contre 61% dans l’échantillon « tomate seule », 66% dans celui « soja seul » et 100% chez celles qui étaient privées de l’une et de l’autre.

Cet effet protecteur tiendrait à l’action combinée des isoflavones du soja et du lycopène des tomates. Des études antérieures avaient suggéré ce bénéfice. Les auteurs ont extrapolé ces résultats, et recommandent aux messieurs – surtout à partir de la cinquantaine - trois à quatre portions de produits à base de tomates par semaine et une à deux portions d’aliments composés de soja par jour. Dans le cadre d’un régime varié et équilibré, bien entendu.

Source: Cancer Prevention Research (http://cancerpreventionrese)
publié le : 02/08/2013 , mis à jour le 01/08/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci