Cystite : que faire contre les infections urinaires ?

Dernière mise à jour: novembre 2016 | 4701 visites
urine-stick-oz-170_400_03.jpg

news L'infection urinaire touche de nombreuses femmes, à tous les âges. Quelles en sont les causes et comment prévenir la cystite, d'ailleurs sensiblement plus fréquente quand il fait chaud ?

L'hygiène intime occupe une place centrale. Elle doit tenir compte de deux impératifs :

• Toujours se laver à l’eau tiède, avec la main ou avec un gant de toilette en partant de l’avant vers l’arrière (jamais l’inverse, afin d'éviter que les germes fécaux colonisent le vagin et les voies urinaires).
• Ne pas utiliser de savon ou d'autres produits de ce type, dans la mesure où ils perturbent la flore vaginale.

Les conseils


S'hydrater à suffisance, mais pas exagérément : entre 1 et 1,5 litre par jour, davantage s'il fait très chaud.

Ne pas se retenir d’uriner, car les germes présents dans les urines vont alors stagner dans la vessie.

Pendant les menstruations, la serviette hygiénique est préférable au tampon.

La transpiration crée un environnement favorable au développement des microbes. Elle est favorisée par les sous-vêtements synthétiques (nylon) et les pantalons serrés au corps.

• S'efforcer d'uriner après les rapports sexuels.

Le jus de cranberries, disponible en pharmacie ou en magasin bio, présente un intérêt à titre préventif (pas curatif) lorsqu’il est consommé quotidiennement.

Lorsque le diagnostic de cystite a été posé (test urinaire avec bandelettes) et qu'une antibiothérapie a été prescrite, il conviendra de boire plus que d'habitude, pour stimuler la production d'urine et favoriser ainsi l'élimination des germes.

Source: B. Simon
publié le : 23/07/2013 , mis à jour le 23/11/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci