Grossesse et voyage en avion : il ne faut pas s'alarmer

Dernière mise à jour: août 2013 | 3162 visites
standaard-vliegtuig_170.jpg

news Beaucoup de femmes enceintes appréhendent l’avion, en particulier par crainte d’un accouchement prématuré. Elles peuvent être rassurées.

Pour autant que la grossesse se déroule normalement, il n’y a aucun raison de s’inquiéter, indique un récent rapport réalisé par des spécialistes britanniques (Collège des obstétriciens et gynécologues). Et ceci même à un stade avancé, et a fortiori lors des tout premiers mois. Il est évident que des antécédents de fausse-couche (ou d’autres complications sérieuses) doivent inciter à la prudence : les spécialistes recommandent alors de se soumettre à une échographie peu de temps avant le départ pour confirmer que tout est en ordre.

Marcher quelques minutes


La grossesse peut faire davantage ressentir certains inconforts (mal des transports…), alors que la position assise pendant plusieurs heures expose à une légère augmentation du risque de thrombose veineuse profonde (« syndrome de la classe économique »), mais ceci n’est pas spécifique aux femmes enceintes. En tout état de cause, sur ce dernier point, il est nécessaire de se lever régulièrement de son siège et de marcher quelques minutes. Des bas de contention à compression graduée peuvent être utiles.

Enfin, concernant les scanners corporels dans les aéroports, l’exposition aux radiations est insignifiante, concluent ces experts.

Source: Royal College of Obstetricians and Gynaecologists (www.rcog.org.uk)
publié le : 03/08/2013 , mis à jour le 02/08/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci