ad

Santé : les quatre piliers

Dernière mise à jour: août 2013 | 4942 visites
vr-fruit-groen-gez-170_560_05.jpg

news Bien sûr, ce message a déjà été entendu à maintes reprises. Cette étude apporte une nouvelle démonstration que quatre principes de mode de vie peuvent faire une très, très grande différence.

On les connaît : ne pas fumer, pratiquer une activité physique régulière, maîtriser son poids et adopter une alimentation équilibrée. Toujours la même rengaine ? Oui. Mais on a beau le dire et le répéter, à peine 2% de la population adopte ces quatre critères de vie saine. C’est ce qu’indiquent les résultats d’une enquête réalisée par une équipe de l’université Johns Hopkins (Baltimore) auprès de quelque six mille Américains âgés de 44 à 84 ans.

Or, notent les spécialistes, le respect de ces conseils réduit de 80% le risque de décès à une échéance de huit ans (la durée moyenne du suivi ici), par rapport aux personnes qui n’en respectent aucun. Mortalité toutes causes confondues, mais en particulier en raison d’un accident cardiovasculaire. L’effet est tout aussi positif sur les événements non fatals (douleurs thoraciques, athérosclérose, hypertension…).

Le facteur le plus déterminant, c’est le tabac. Pour s’en convaincre, il suffit de noter que les fumeurs qui adoptent l’un ou l’autre comportement sain présentent un taux de survie plus faible (toujours à huit ans) que les non fumeurs sédentaires et/ou en surpoids. Et si certains paramètres ne sont pas évitables (comme les antécédents familiaux), ces quatre-ci font vraiment toute la différence. En insistant sur le fait qu’il n’est jamais trop tard pour bien faire.

Source: American Journal of Epidemiology (http://aje.oxfordjournals.o)
publié le : 24/08/2013
ad
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci