Comment prolonger son bronzage ?

Dernière mise à jour: août 2016 | 5149 visites
vr-zon-hoed-170_400_07.jpg

news Au retour des vacances, chacun souhaite conserver le plus longtemps possible son bronzage souvent durement acquis. Voici quelques conseils pour prolonger son teint hâlé aussi longtemps que possible.

Hydrater l'intérieur et l'extérieur. L'hydratation est le maître mot. Le bronzage du visage est celui qui s'estompe le plus rapidement. Buvez suffisamment d'eau (1,5 l par jour) car l'hydratation de l'intérieur se voit à l'extérieur. Appliquez matin et soir une crème hydratante sur le visage et un lait hydratant sur le corps. Il peut également s'agir d'un soin après-soleil adapté. Certains after sun sont enrichis en paillettes et offrent un fini nacré sur la peau. Du meilleur effet !

Eliminer les cellules mortes. Procédez une ou deux fois par semaine à un gommage douceur. Utilisez un exfoliant pour visage et un autre produit de gommage pour le corps. La peau sera ainsi débarrassée de ses impuretés et de ses cellules mortes, ce qui facilitera une régénération cellulaire plus rapide. Rassurez-vous : le gommage n'ôtera pas votre bronzage, mais au contraire renforcera l'éclat du teint hâlé.

Les effets irisés. Utilisez des brumes bronzantes pour le corps. Elles permettent de raviver le bronzage en couvrant la peau de fines particules irisées. Vous pouvez aussi appliquer un voile sublimateur d'éclat ou encore un léger autobronzant qui accentuera votre bronzage naturel.

La terracota. Pour sublimer le hâle du visage ou du décolleté, appliquez de la poudre de soleil au gros pinceau sur les zones qui captent le soleil, comme les pommettes, l'arête du nez ou le front. Egalement dans le creux des seins.

Le bronzage s'entretient dans l'assiette. Consommez des aliments riches en carotène, comme les carottes et les épinards. Faites le plein de persil, d'abricots et de fruits secs, les alliés d'une peau éclatante. Des gélules autobronzantes riches en bêta-carotène peuvent également vous permettre de préserver votre bronzage en toute sécurité, ce qui n'est pas le cas du banc solaire, à éviter !

Source: Barbara Simon
publié le : 31/07/2016 , mis à jour le 11/08/2016
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci