Diabète : les bienfaits du régime méditerranéen

Dernière mise à jour: novembre 2013 | 2889 visites
olijfolie-170_400_03.jpg

news En cette Journée mondiale du diabète, il est utile de revenir sur l'importance de l'alimentation dans la prévention et la gestion de la maladie, et sur la place du régime méditerranéen (ou crétois).

La glycémie (le taux de sucre dans sang) à jeun doit idéalement se situer entre 0,8 et 1,1 g/l. Le diagnostic de diabète est posé au-delà de 1,4 g/l.

Le diabète de type 2 est la forme la plus fréquente, et affecte surtout les plus de 40 ans, sédentaires et en surpoids. Ces personnes ou celles dont la glycémie accuse une augmentation suspecte doivent adapter leurs habitudes alimentaires, tout en s'efforçant de pratiquer une activité physique régulière.

Dans ce contexte, plusieurs études ont montré que les oméga-3 étaient très bénéfiques. Or, ces acides gras constituent une composante importante du régime méditerranéen, dont les diabétiques sont invités à adopter les grands principes. Quels sont-ils ?

Limiter les oeufs, les salaisons, les laitages gras, les sucres et les graisses d'origine animale.

Privilégier le poisson (gras, cuit à la vapeur, grillé...), les fruits et les légumes, les céréales complètes, l'huile d'olive, les fibres, les graisses végétales, la volaille et les légumineuses.


publié le : 14/11/2013 , mis à jour le 13/11/2013
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci