Règles douloureuses : la piste du Viagra

Dernière mise à jour: avril 2014 | 3268 visites
123-p-vr-pijn-buik-psy-170-3.jpg

news L’administration de Viagra par voie vaginale agit de manière bénéfique contre la dysménorrhée.

De très nombreuses femmes sont confrontées à ces menstruations difficiles, marquées en particulier par des douleurs qui surviennent avant, pendant ou après les règles. Ce trouble peut être secondaire à une cause sous-jacente, qu’il s’agit évidemment de traiter en priorité. Concernant les symptômes, et singulièrement la douleur, l’administration d’antalgiques intervient utilement dans beaucoup de cas, mais toutes les dames n’y répondent pas.

De précédentes études ont montré que le Viagra (sildénafil) par voie orale pouvait soulager la douleur, au risque cependant de présenter des effets secondaires potentiels sérieux. L’idée de cette équipe de l’université d’Etat de Pennsylvanie a consisté à tester le Viagra par voie vaginale. Des femmes âgées de 18 à 35 ans ont participé à ces recherches, avec administration vaginale de Viagra - une préparation spécifique pour cette expérience ! - ou d’un placebo (substance sans principe actif). L’intensité de la douleur a été évaluée tout au long des quatre heures suivantes.

Le résultat met en évidence un soulagement significatif avec le sildénafil par rapport au placebo.
L’explication ? Le Viagra favorise la dilatation des vaisseaux sanguins, contribuant ainsi à diminuer la douleur. Il est nécessaire de confirmer ces observations sur une plus large échelle avant de considérer le Viagra comme une option thérapeutique dans cette indication. Il convient aussi de s’assurer que ce médicament n’a pas d’incidence notable sur le cycle menstruel, parmi d’autres conséquences indésirables possibles.

Source: Human Reproduction (http://humrep.oxfordjournal)
publié le : 03/04/2014 , mis à jour le 02/04/2014
pub

Restez informés !

Inscrivez-vous à notre newsletter:

Non, merci